Epicentre A propos

Le projet 
1 - GENÈSE DU PROJET
// L’ensemble]h[iatus et l’association Ryoanji

Musiciens et membres fondateurs de l’ensemble européen de musique contemporaine ]h[iatus, Martine Altenburger et Lê Quan Ninh s’installent en Creuse en 2007.
De là, ils mènent leur parcours de musiciens, aussi bien avec l’ensemble qu’au sein d’autres collaborations et projets, qui les conduisent à sillonner la France et le monde.
L’ensemble]h[iatus est un ensemble international de musique contemporaine dont la vocation est d'explorer le répertoire, de susciter des œuvres nouvelles tout en questionnant et en développant la pratique de l’improvisation.
Les projets de l’ensemble]h[iatus reflètent pleinement cette réalité : plus que d'interpréter des pièces du répertoire du XXème et XXIème siècle, il s'agit de proposer des parcours mêlant pièces écrites et improvisations dans une oscillation permanente entre les deux disciplines. Les expériences longuement éprouvées de l'interprétation et de l'improvisation fondent la vision singulière de la musique contemporaine que l’ensemble veut partager : une musique ne venant pas seulement de celles et ceux qui l'écrivent mais aussi de celles et ceux qui la jouent, qui sont, en quelque sorte, chaque jour sur le terrain du sonore, qui en éprouvent les transformations dues à une patiente proximité avec le matériau musical et l’instrument.

Gage du travail mené et de l’exigence artistique des projets proposés, l’association Ryoanji est conventionnée par la DRAC et la Région Nouvelle Aquitaine depuis 2012 et reçoit régulièrement le soutien d’organismes tels que l’Institut Français, la SACEM, la SPEDIDAM, l’ADAMI, l’OARA et selon les projets, de dispositifs européens, d’aides des communes, communautés de communes, etc.

// Développement du projet en Creuse depuis 2009
Inscrire un projet culturel en Creuse, c’est prendre en considération et se mettre à l’écoute d’un territoire rural composé de communes, de communautés de communes, de paysages, de patrimoines, d’acteurs culturels et associatifs, de ressources qui participent ensemble à la vitalité et au développement du département.
Aussi, la démarche de l’association Ryoanji est-elle pensée et nourrie par ces contextes pour aller à la rencontre des habitants et des publics, en questionnant les espaces publics et privés, intimes et collectifs, au rythme du temps et des saisons.
Depuis 2009, l’association Ryoanji a proposé sur le territoire creusois la série de concerts À Bruit Secret, des ateliers de pratique artistique, les rencontres Æntre(s), des conférences/discussion.
La création du festival Le Bruit de la Musique en 2013 a favorisé une plus grand visibilité et a permis d’approfondir la capacité à proposer des musiques contemporaines exigeantes dans un contexte familial, accueillant en toute simplicité.
Les projets de l’association Ryoanji ont pu être diffusés sur le département grâce à l’accueil et au partenariat tissés avec de nombreuses communes : Saint-Silvain-sous-Toulx,Toulx-Sainte-Croix, Domeyrot, Gouzon, La-Celle-sous-Gouzon, Jarnages, Bétête, Eymoutiers, Chambon-sur-Voueize, Évaux-les-Bains, Boussac, Boussac-Bourg, Guéret, Ahun, le Mouthier-d’Ahun, Aubusson, Felletin, Faux- la-Montagne et Gentioux.

2 - ÉPICENTRE, espace d’écoute et de rencontres pour les musiques contemporaines en milieu rural
// Un lieu à Jarnages

La commune de Jarnages accueille et soutient la réhabilitation des anciens abattoirs pour l’installation de l’association Ryoanji. Épicentre sera le lieu repère de notre activité, avec des présentations de projets, des répétitions, des rencontres, des discussions, des concerts. Un lieu habité où les gens puissent sentir que quelque soit le moment de la semaine ou de la journée, s’ils ouvrent la porte, il y a toujours un café prêt et quelque chose à échanger.
Pour reprendre une autre image, Épicentre sera ce camp de base que l’on pose en montagne, pour partir marcher, aller à la rencontre et gravir les sommets aussi différents soient-ils les uns des autres.

// Une résonance entre l’ensemble associé ]h[iatus et le projet de territoire

Les créations de l’ensemble]h[iatus seront travaillées et diffusées à Épicentre.
Des rencontres seront organisées tout au long du processus de création avec les musiciens de l’ensemble, les compositeurs dans le cadre des actions mises en place sur le territoire (écoles, médiathèques, Discutes).
L’action culturelle est ainsi pleinement associée au travail de création de l’ensemble et aux projets de diffusion du lieu.
// Un tissu de relations croisées
- Provoquer la rencontre
Les artistes invités au festival Le Bruit de la Musique, la présence de l’ensemble]h[iatus, les concerts en saison, les projets avec le territoire forment un tissu de relations associant des espaces allant du très local (relation avec les habitants de Jarnages et du département) jusqu’à l’international (rencontres avec les musiciens invités au festival Le Bruit de la Musique).
Épicentre sera au carrefour de ces croisements.

- Associer la formation et la création, l’apprentissage et le spectacle vivant
L’activité de Épicentre à Jarnages sera organisée afin de permettre la transmission des savoirs au travers de multiples formats, privilégiant la rencontre avec tous les publics, familles, amateurs, professionnels et très jeune public.
Le projet sera dédié aux croisements entre les temps de formation à destination des musiciens professionnels, des professionnels de l’enfance et de la petite enfance, des stages d’initiation en direction des publics amateurs, des ateliers de découvertes à destination des écoles et une programmation dédiée à la création musicale.

// Maîtrise d’ouvrage
Le lieu sera structuré en trois espaces : les bureaux administratifs, le studio d’enregistrement, la salle de répétition et de rencontre (concerts, stages, conférences, etc.).

// L’équipe
Depuis 2009, l’équipe de l’association est composée d’une direction artistique assurée par Lê Quan Ninh, d’une responsable du développement, relations publiques et médiation, Martine Altenburger et d’une administratrice de production, Séverine Grumel.
Cette équipe fondatrice du projet est amenée à s’agrandir dans un avenir proche, notamment avec l’ingénieur du son Christophe Germanique, habitant à Cressat, d’une personne chargée des recherches de partenariat financiers Fabienne Corteel et d’un(e) artiste dumiste pour les relations avec les écoles (poste à pourvoir).
Une cinquantaine de musicien(ne)s et technicien(ne)s intermittent du spectacle sont embauchés chaque année par l’association.

3 - DETAIL DU PROJET
// Des rendez-vous réguliers pour la diffusion

- Les rencontres Æntre(s) ont pour but d’interroger et de construire les ponts entre les musiques contemporaines et d’autres champs qui participent à une même réflexion sur notre société. Initiées en mai 2017 à Naillat près de Dun-le-Palestel, la première édition « Le point de vue de la mauvaise herbe » a réuni des musiciens et danseurs - Lê Quan Ninh, Martine Altenburger, Aurélie Maisonneuve, David Subal -, des jardiniers - Gilles Clément, Jean-Etienne Perez - , des habitants, des auditeurs tout au long d’une journée articulée entre propositions artistiques, repas, échanges.
La réflexion mise en partage rassemblait les notions de bruit et de mauvaise herbe ou comment les expériences croisées permettent aujourd’hui d’accueillir ce qui était considéré comme exclu auparavant.
La deuxième édition des Rencontres Æntre(s) « Animal ? » s’est déroulée au Mouthier d’Ahun en avril 2019. De 10h30 à 20h30, les propositions se sont articulées entre concert, rendus d’ateliers, performance, discussion, conférence.
Soulevant les questions de prédation en évoquant la présence du loup sur le plateau de Millevache en Creuse, la discussion a porté sur les notions de respect d’une diversité sociale, esthétique et environnementale.
Les 3ème Rencontres Æntre(s) porteront sur l’écoute en général. Comment j’écoute, qu’est-ce que j’écoute, d’où j’écoute, etc. Chaque Rencontre est l’objet d’un travail particulier avec des élèves d’écoles, lycées du territoire. Les élèves du lycée agricole de Ahun ont participé aux deuxième rencontres « Animal ? » en créant un film documentaire dont le sujet était leur relation aux animaux, animaux de travail, animaux de compagnie et ont interprété deux pièces du répertoire contemporain : la pièce « But what about the noise of crumbled paper ... » de John Cage et lesVaches de Narayana deTom Johnson.

- À Bruit Secret / Concerts
Initiés en 2009 à la Chapelle de la Sénatorerie à Guéret, les programmes de ces concerts sont élaborés autour de thèmes choisis et à chaque fois différents : l’Approche de la durée, l’Approche du silence, la Persistance du lyrisme, la Musique spectrale, l’Expérience sensorielle, la Musique en situation, le Mot et le son, Métaphore : musique et informatique, la Musique de pierres, le Minimalisme en musique, etc.
Autant de chemins ouverts afin de mieux appréhender les musiques contemporaines et de mieux en saisir l’immense diversité. Une discussion animée par les interprètes s’installe dès la fin du concert afin de creuser des pistes de réflexion qui permettent de créer une proximité avec ces pratiques musicales trop souvent inconnues.
Petit à petit, un réseau de salles et de partenariat s’est construit et a permis une présence sur un large territoire creusois tout au long de l’année : Guéret, Aubusson, le-Moutier-d’Ahun, Ahun, Felletin, Gouzon, La-Celle-sous-Gouzon, Bétête, Boussac, Chambon sur Voueize, Faux-la-Montagne, Beaumont- du-Lac, Limoges, etc, autant de lieux, autant de moments partagés dans une grande simplicité autour d’œuvres nouvelles remarquables et pleinement inscrites dans le mouvement de la création musicale contemporaine.

- Une Soirée Tranquille

Trois associations se retrouvent au cœur de l’hiver pour animer une journée à l’auberge culturelle l’Alzire. Ryoanji, La Métive et Radio Pays de Guéret proposent plusieurs projets autour d’un thème. Les projets peuvent être aussi bien des ateliers proposés au public, des concerts, une diffusion vidéo, des jeux musicaux, des discussions.
L’auberge accueille le projet dans ses espaces et propose le repas. Ce projet demande une entente précise et construite entre les trois organisateurs. La structuration de la journée s’équilibre entre discussion, écoutes, participation, échanges, repas.

- Festival le Bruit de la Musique
Créé en 2013, les 3 jours du festival Le Bruit de la Musique permettent de vivre la découverte des musiques contemporaines avec intensité. Associant un accueil chaleureux et une grande exigence dans sa programmation, ce moment fort du projet a su attirer un public venu de toute la France ainsi que de nombreuses personnes du département. Le festival en quelques chiffres :
L’édition 2018 a réunit 14 projets et 27 artistes L’équipe du festival est composée de 5 régisseurs, une équipe de trois décorateurs, deux cuisiniers et 22 bénévoles. En 2018, 1559 entrées ont été distribuées. Un projet participatif a été proposé au public Eine Brise de Mauricio Kagel pour 111 cyclistes.

- Festival du film documentaire d’auteurs
Visionner un film documentaire permet d’ancrer l’histoire des musiques contemporaines dans le déroulement d’une société. Une cinéaste comme Laurence Petit-jouvet a su poser son regard sur des musiciens, des esthétiques en intégrant l’environnement humain dans lequel les artistes sont immergés.
Une programmation sera imaginée en collaboration avec l’association Tenk, spécialisée dans le film documentaire à Lussas.
- Festival Création et Petite Enfance
La présence des musiques contemporaines avec l’enfance et la petite enfance dans les projets de l’association Ryoanji sur le territoire a débuté en 2013 dans le cadre de la programmation du festival Le Bruit de la Musique et en saison, en 2017 à Évaux les bains avec le projet Animalitas. Trois autres projets ont été proposés à Évaux les bains et Jarnages en 2018 et 2019.
Un temps fort pour et avec la petite enfance sera pleinement associé au travail développé avec le CNCM Athénor à Saint Nazaire, avec lequel l’ensemble]h[iatus mène régulièrement des collaborations depuis 2016.

// Des formations à destination des professionnels L’équipe de l’association met en place actuellement un processus d’obtention de l’agrément AFDAS afin de permettre l’organisation de stages de formation en direction des professionnels du spectacle vivant et des professionnels de l’éducation.
Lê Quan Ninh proposera des rencontres basées sur les compétences de l’improvisation et des processus d’écriture du compositeur américain John Cage à destination des musicien-ne-s et des professeurs des conservatoires.
Martine Altenburger s’attachera à partager les outils de la création musicale à destination de la petite enfance à destination des professeurs des écoles.
Des formations en relation avec le corps seront proposées par des chorégraphes comme David Subal, Patricia Kuepers ou Franck Beaubois.
// Des actions artistiques à destination de tous les publics - Ateliers libres pour l’expérimentation et l’autonomie créatrice Des ateliers hebdomadaires se dérouleront chaque samedi matin pour toute personne désireuse d’expérimenter la création et l’expression libre.
Il n’est pas nécessaire de savoir jouer d’un instrument. L’improvisation s’invente en toute liberté, créant ainsi un moment où il est possible de s’amuser sans jugement ni entrave.
Les ateliers sont ouverts à tous, aux familles, aux enfants.

- Les Discutes
Les Discutes sont des moments de réflexions partagées autour d’un questionnement, d’une esthétique, d’un artiste présent. Elles sont animées par Lê Quan Ninh et permettent de dire les interrogations, exprimer l’inquiétude, l’étonnement, le bouleversement.
Les Discutes se dérouleront parallèlement au marché de Jarnages, les dimanches matins.

- À Bruit Secret / Écoute !
Passionné de HIFI, Lê Quan Ninh invite les personnes à rencontrer les musiques contemporaine par la diffusion grâce à une qualité sonore exceptionnelle et un accompagnement pédagogique.
Une écoute commence la séance, puis une discussion la suit avant de revenir vers l’écoute, testant ainsi les changements de perception que l’échange verbal a permis de provoquer.
Ces moments sont toujours proposés dans le plus grand respect des points de vue des personnes et leur questionnement
Les programmes sont construits spécifiquement pour les séances À Bruit Secret / Écoute ! par Lê Quan Ninh autour d’une problématique, d’un artiste, d’une esthétique.

- Les projets participatifs
Chaque année, des projets participatifs sont proposés au public. La Fanfare de la Touffe est venue à Jarnages en 2017 et au festival en 2018. Eine Brise, pièce pour 111 cyclistes de Mauricio Kagel a été jouée pendant le festival 2018. Pour l’édition 2019, Lê Quan Ninh proposera une création pour 10 machines à coudre.

// des ateliers avec les crèches, écoles, collèges, lycées
L’association Ryoanji ainsi que Lê Quan Ninh et Martine Altenburger sont inscrits dans un processus d’agrément auprès de l’inspection académique de la Nouvelle Aquitaine afin de développer une présence auprès des différents niveaux de l’éducation nationale.
Depuis 2017, des ateliers sont menés en partenariat avec les écoles de Évaux les bains et Jarnages. Le projet sera d’étendre le réseau des écoles partenaires avec Épicentre.

// Un studio d’enregistrement
Le studio d’enregistrement est un outil très important pour la transmission de la création. Équipé d’un matériel de très haute qualité, il permettra aux artistes de travailler et d’enregistrer dans les meilleurs conditions.
Le studio sera une ressource de financement propre pour Épicentre.

// Les projets en résidence
L’espace Épicentre sera également un lieu pour des résidences de création tant pour l’ensemble]h[iatus que pour d’autres projets artistiques, en particulier pour les artistes domiciliés sur le territoire de la Creuse n’ayant pas l’espace suffisant ni le matériel nécessaire pour leur projet de création.

4 - PARTENARIATS
// avec les acteurs culturels du territoire
L’association Ryoanji et l’ensemble]h[iatus travaillent en partenariat avec la Scène Nationale de Aubusson et le Centre d’Art Contemporain deVassivière.
Ces deux structures culturelles ont partagé les projets de l’ensemble]h[iatus à plusieurs reprises depuis 2009.
// avec le réseau économique et associatif de proximité

Épicentre construit son projet en relation étroite avec la médiathèque Le Chat Pitre, l’association La Moustache ainsi que Centre de Loisirs de Jarnages.
L’équipe de l’association Ryoanji travaille activement à la mise en place d’une éthique écologique pour l’organisation du projet. Ils sont très attentifs à privilégier les circuits courts et les produits biologiques.
Ainsi, le festival s’attache pour l’organisation des repas à ne pas utiliser de vaisselle jetable. Une vaisselle collective est mise en place. De même pour le bar, les verres sont consignés et lavés. Des toilettes sèches sont installées sur le site.
// avec les structures de diffusion et de création en France et à l’étranger

Les projets de l’ensemble]h[iatus et la reconnaissance nationale et internationale du travail artistique du percussionniste Lê Quan Ninh permettent de mettre en valeur le lieu Épicentre à travers un prisme mondialisé.
Inscrit pleinement dans son territoire, Épicentre est un lieu de création contemporaine d’avant-garde où l’expérimentation et la recherche forment les bases sans concession de son projet.
L'équipe 
Martine Altenburger chargée du développement


Lê Quan Ninh conseiller artistique


Séverine Grumel administration


Fabienne Corteel relation avec les territoires
Partenaires 
L"association Ryoanji / Epicentre est soutenue par la DRAC de Nouvelle-Aquitaine, la Région Nouvelle-Aquitaine et la SACEM.
Drac Nouvelle Aquitaire
Région Nouvelle Aquitaine
SACEM



Elle est également soutenue ponctuellement par l'Institut Français, l'ONDA, la SPEDIDAM, l'ADAMI, Creuse Confluence.
Institut Français
ONDA
ADAMI
Creuse Confluence



Elle a également été soutenue par le passé par La Région Midi Pyrénées, LaMétive, la Ville de Guéret, KGNM, la ville de Cologne, l'Institut Français de Cologne, France Bleu Creuse, Musée Départemental De La Tapisserie D'Aubusson, Leader+, le Fonds Franco-Allemand Pour La Musique Contemporaine, le Conseil Général De La Creuse